• Loz Blain, Michel Dufy

Le Vtol Russe Hybride SKYF peut transporter des Charges Lourdes sur 350 kms


SKYF d'ARDN sur un vol d'essai récent (Crédit: ARDN )

Ce multirotor trapu peut transporter une charge utile de 400 lb et voler jusqu'à huit heures. Le SKYF utilise la puissance et l'endurance des moteurs à essence pour le levage, ainsi que le couple instantané des moteurs électriques pour le contrôle et la stabilisation, ce qui se traduit par un multirotor lourd et abordable utilisant la technologie d'aujourd'hui.

Il semble inévitable que les grands multirotors électriques jouent un rôle clé dans les décennies à venir, et pas seulement comme des voitures volantes. Beaucoup plus simples, moins chers et plus faciles à piloter que les hélicoptères, ces drones jumbo vont révolutionner toutes sortes d'industries du transport, de la livraison et du fret. Pas encore, cependant, à cause de la même chose qui place les voitures électriques, les camions et les motos au sommet du marché: les batteries sont encore trop chères, trop lentes à charger et trop lourdes pour l'utilité à long terme dans les avions.

Et les moteurs à essence ne semblent pas très efficaces à ce stade. Bien qu'ils puissent fournir une puissance et une endurance incroyables et permettre un ravitaillement rapide, les cellules multirotor doivent être en mesure de faire varier rapidement la vitesse du moteur pour rester stables dans l'air. Les moteurs à essence sont lents à réagir et complexes à gérer car ils délivrent des quantités d'énergie différentes en fonction de la vitesse à laquelle ils tournent. C'est pourquoi les drones multirotor n'ont jamais vraiment décollé, si vous excusez le calembour, jusqu'à ce que les batteries au lithium soient omniprésentes.

Tout ceci est ce qui rend la technologie de pontage comme la SKYF d'autant plus intéressante. La technologie russe ARDN a construit une grande plate-forme multirotor qui utilise un système de propulsion hybride pour fournir une capacité de levage lourd et des vols de longue durée, en utilisant des équipements éprouvés.

La cellule SKYF tire parti de la puissance de levage et de l'endurance d'un moteur à essence pour piloter ses deux principaux accessoires de levage, puis utilise quatre ensembles de deux hélices coaxiales avec des moteurs électriques aux angles de son cadre pour stabiliser et orienter. En séparant l'ascenseur de la commande, les avantages des deux moteurs peuvent briller.

Selon l'ARDN, cette combinaison permet une capacité de charge utile de 400 lb (181 kg) et une portée allant jusqu'à 350 km (217 mi) ou huit heures dans l'air, pour un multirotor de taille convenable qui convient à une gamme d'emplois industriels de la dépoussiérage précis et automatisé à la lutte contre l'incendie et au fret, là où les roues ne peuvent pas vous emmener.

Vous ne serez pas assis des gens sur celui-ci, au moins pas de style de tapis volant, grâce à ces deux grands accessoires. Mais il n'y a aucune raison pour laquelle il ne pourrait pas être équipé d'un train d'atterrissage à l'avenir pour devenir un avion habité. Pour le moment, cependant, les vols d'un prototype sont automatisés, la cellule recevant des instructions codées provenant d'un centre de répartition des vols.

Concrètement, l'entreprise prétend que le SKYF coûte environ 150 dollars l'heure, ce qui est moins important qu'un hélicoptère. Il peut également se rabattre assez petit pour que deux puissent tenir dans un conteneur de 20 pieds. L'installation prend environ 10 minutes et les dimensions hors-tout fonctionnent à 5,2 x 2,2 m (17 x 7,2 pi). Le plafond d'exploitation est d'environ 10 000 pieds, et son contrôleur de vol autonome fonctionne avec une précision d'environ 30 cm (11,8 po).

Une cellule comme la SKYF donne aux entreprises la possibilité de prendre de l'avance sur le développement multirotor à longue portée, tandis que le reste du monde attend que les batteries se rattrapent. On dirait une idée solide pour nous.

Voici une vidéo expliquant la technologie et montrant les premiers tests en vol.

Lien vidéo : https://youtu.be/CZ8ZFFjOzII

Source: SKYF

#Dronedelevage #VtolRusseSKYF #SKYFdARDN #ARDN #SKYF #LozBlain #DUFYMichel

Navigation Rapide

Drone Line

Une autre Vision du Monde

DRONE LINE  - RCS 81246676100010 - 14 Lot.Prairie de la Vaquette

 Draille de la Vaquette

     13150 TARASCON (FRANCE).

 

Assurance R.C.: AXA France Iard N° 446626  
 

06.49.86.29.68

Suivez-nous sur

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon