• Nick Lavars

Les US vont enfin ouvrir leur espace aérien aux vols de drones commerciaux


See English Version at the bottom of this page…

Ne soyez pas surpris si vous voyez de plus en plus de drones bourdonner dans l'espace aérien américain (Crédit: Scott Colley / New Atlas) Après une longue période d'examen, les premières lois pour « le vol de drone commercial » vont maintenant entrer en vigueur, ce qui rend plus facile que jamais pour les entreprises de faire voler les véhicules sans pilote pour leur profit. Les nouvelles règles ouvrent la voie aux photographes, géomètres et agents immobiliers. Malheureusement pour Amazon et un certain nombre d'autres acteurs, cela laisse encore dans l’attente la notion de « livraison par drone ».

Formellement connu comme la Règle 107, les lois ont été annoncées en Juin et ont été mis en œuvre ce lundi. Essentiellement, ils remplacent la nécessité de demander un permis spécial si vous voulez utiliser des drones pour les entreprises. Maintenant tout le monde peut faire usage de la technologie dans la recherche du profit, à condition bien sûr qu'ils répondent à certains critères et de suivre quelques règles de base. Tout d'abord, les pilotes doivent acquérir un certificat de pilote à distance en passant un test de connaissances dans l'un des centres de dépistage de la Federal Aviation Administration. Suite à cette certification, ils doivent seulement utiliser des drones qui pèsent moins de 55 lb (25 kg), la hauteur de vol ne doit pas être supérieure à 400 pieds (122 m) et la ,vitesse pas plus vite que 100 mph (161 km / h), le vol de nuit restant interdit. Les pilotes ne peuvent pas faire fonctionner plus d'un drone à la fois, ne doivent pas voler au-dessus des personnes, et l'aéronef doit rester à portée de vue à tout moment. Ainsi, les règles correspondent au projet de loi juste bien pour un grand nombre d'applications, telles que l'exploitation minière, la photographie aérienne ou la cinématographie, la réalisation d'inspections et, éventuellement, certains scénarios de secours en cas de catastrophe. La FAA est d'avis que ces nouvelles règles pourraient générer plus de 82 milliards $ et de créer 100.000 nouveaux emplois au cours de la prochaine décennie, de sorte que leur mise en œuvre est significative. Amazon, Google et les petites entreprises comme Flirtey qui cherchent à donner le coup d'envoi des livraisons de drones autonomes, devront continuer à jouer le jeu d'attente. Il n'y a pas de calendrier définitif sur combien de temps cela pourrait être, mais la FAA note que ceci est la première étape et dans l'avenir, il va introduire des lois qui tiennent compte des opérations de drones non prévues par la Règle 107 . Plus précisément, il énumère au-delà de la ligne d'opérations de visibilité, survolant les personnes, les vols dans les centres urbains et les vols de nuit que les besoins qu'elle abordera à l'avenir. Alors ne soyez pas surpris si vous voyez maintenant plus de drones bourdonnant dans les cieux américains, mais ne vous attendez pas à ce qu’un d'entre eux vous apporte votre pizza, et ce pendant un certain temps encore. Source: FAA

ENGLISH VERSION

Go time: US opens up its skies for commercial drones

Nick Lavars August 30, 2016

Don't be surprised if you see more drones buzzing about in US airspace (Credit: Scott Collie/New Atlas)

After a lengthy period of consideration, the US' first blanket drone laws for commercial drone flight have now come into effect, making it easier than ever for businesses to fly the unmanned vehicles for profit. The new rules clear the way for photographers, surveyors and realtors to take flight, but unfortunately for Amazon and a number of other players, still leave the notion of drone deliveries off somewhere in the distance.

Formally known as Part 107, the laws were announced back in June and were implemented on Monday. Essentially, they replace the need to apply for a special permit if you want to use drones for business. Now anyone can make use of the technology in the pursuit of profit, provided of course that they meet some criteria and follow some basic guidelines.

First and foremost, pilots must land themselves a remote pilot certificate by taking a knowledge test at one of the Federal Aviation Administration's testing centers. Following this certification, they must only use drones that weigh less than 55 lb (25 kg), fly no higher than 400 ft (122 m) and no faster than 100 mph (161 km/h), while flying at night time is a no-no. Critically, pilots cannot operate more than one drone at a time, must not fly over people, and the aircraft must remain within sight at all times.

So the rules fit the bill just nicely for a great number of applications, such as mining, aerial photography or cinematography, carrying out inspections and possibly some disaster relief scenarios. The FAA is of the view that these new rules could generate more than US$82 billion and create 100,000 new jobs over the next decade, so their implementation is significant.

But they do mean that Amazon, Google and smaller companies like Flirtey looking to kick off autonomous drone deliveries will have to continue playing the waiting game. There's no definitive timeline on how long this might be, but the FAA does note that this is the first step and in the future it will introduce laws that accommodate drone operations not catered to by Part 107.

Specifically, it lists beyond the line of sight operations, flying over people, flights in urban centers and flights at night as needs it will address in the future. So don't be surprised if you now see more drones buzzing about the US skies, just don't expect any of them to be bringing you pizza for a while yet.

Source: FAA


#FAA #Amazon #Google #Flirtey #Règle107 #Partie107 #NickLavars

Une autre Vision du Monde

DRONE LINE  - RCS 81246676100010 - 14 Lot.Prairie de la Vaquette

 Draille de la Vaquette

     13150 TARASCON (FRANCE).

 

Assurance R.C.: AXA France Iard N° 446626  
 

06.49.86.29.68

Suivez-nous sur

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon