• Nick Lavars

Le drone Domino donne un nouveau sens à « la pizza dans le ciel »


See the ENGLISH version at the bottom of this page...

Le géant de la pizza va profiter du lancement de l'aéronef de Flirtey reconnu "drone américain prêt pour le service" Les drones de livraison ont le potentiel pour un jour refondre complètement la façon dont nous déplaçons toutes sortes de choses, mais maintenant beaucoup de gens veulent des réponses à des requêtes plus simples, telles que la rapidité, le choix de se faire livrer un manuel, burrito ou une pizza ! Les résidents de la Nouvelle-Zélande seront bientôt bien placés pour répondre à ces questions, avec Domino, le premier service de livraison de pizza par drone, qui sera proposé au plus tard cette année.

Le géant de la pizza va profiter du lancement de l'aéronef de Flirtey, le drone américain pour multi-services, qui va être lancé dans les prochains mois. Le principe verra les drones de Flirtey transporter des pizzas via un magasin sélectionné de la chaîne Domino en Nouvelle-Zélande, puis distribués au domicile des clients au moyen d'une attache, en utilisant un emballage spécial de pizza pour préserver la température et le goût.

Les deux entreprises ont procédé à une démonstration du service de livraison de pizza aujourd'hui à Auckland, avec de contrôle de l’Autorité de l'aviation civile, en présence du ministre des transports neo-zélandais. Selon Flirtey et Domino, ce test est le dernier obstacle avant qu'ils obtiennent l'approbation réglementaire pour étendre les vols vers les maisons des clients un peu plus tard dans l'année.

Il faut savoir que les drones de Flirtey font partie intégrante de la flotte existante de Domino de véhicules de livraison, qui comprend les scooters, voitures, vélos électriques et de son unité de distribution robotique itinérante. Les drones vont voler de façon autonome à une altitude de 60 m et vont, dans les phases initiales de l'essai, porter des pizzas aux clients à moins de 1,5 km de certains magasins à des vitesses jusqu’à 30 km / h. Comme les règlements le permettent, les plans de Domino ambitionnent d’augmenter ce rayon à 10 kms.

La Nouvelle-Zélande a longtemps essayé de se positionner comme un incubateur pour la technologie du drone, ce qui n'a pas échappé au PDG de Flirtey Matt Sweeney. Il nous a dit dans une interview en 2014 que dans le domaine des lois de l'aviation les plus libérales du monde, la Nouvelle-Zélande était en avance sur l'intégration des drones dans l'espace aérien national.

Flirtey a été en dialogue constant avec l'autorité de l'aviation de Nouvelle-Zélande depuis le début de sa croissance, afin d’obtenir un service de livraison de drones, mais ses efforts ne sont pas exclusifs à la nation de l'île dans le sud-ouest du Pacifique. Il a récemment fait équipe avec 7-Eleven aux États-Unis pour mener à bien la première livraison de drone au domicile d'un client (oui il inclus Slurpees).

Avant cela, il a effectué la première livraison aux États-Unis », approuvé par le gouvernement fédéral de fournitures médicales et de la première livraison navire-terre pour illustrer comment les drones pourraient changer le jeu quand il vient aux secours en cas de catastrophe. La société a également mis en place une boutique avec un bureau à l'Université du Nevada, et cherche à développer sa technologie à l'un des six sites approuvés par le gouvernement fédéral des sites d'essais de drones aux États-Unis.

Lundi prochain, de nouvelles lois autour de vol de drone commercial aux États-Unis entrent en jeu, qui sera pourra essentiellement permettre aux entreprises d'utiliser des drones pour leur profit. On ne sait pas comment les fournisseurs de services de livraison par drone comme Flirtey peuvent faire usage de ces nouvelles règles cependant, car ils nécessitent encore des drones pilotés à vue pour être autorisés, et il reste illégal d'opérer plus d'un drone à la fois, mises en garde qui ne sont pas très accueillantes pour ceux qui veulent opérer les livraisons de façon autonome. Pourtant, les choses commencent à se décanter…

"Le lancement du premier service de livraison de drones commerciaux dans le monde est une réalisation historique pour Flirtey et Domino, bientôt vous serez en mesure de commander un Flirtey pour recevoir votre pizza à la demande», explique Matt Sweeny, PDG de Flirtey. "La Nouvelle-Zélande a des règlements d’aviation les plus avant-gardistes dans le monde, et avec les nouveaux règlements pour les drones américains qui prenent effet le 29 Août, Flirtey est particulièrement bien placé pour apporter le même service de livraison révolutionnaire par drones aux partenaires des États-Unis.

Source: Domino's

ENGLISH VERSION

Domino's drone gives new meaning to "pie in the sky"

Nick Lavars

August 25th, 2016

3 pictures

The pizza giant will use US-based drone startup Flirtey's aircraft for the service

View gallery - 3 images

Delivery drones hold the potential to one day completely overhaul the way we move all kinds of things, but right now a lot of people want answers to more simple queries, such as how quickly can they bring me a textbook, burrito or a pizza? Residents of New Zealand will soon be well-placed to answer these questions, with Domino's set to trial the first pizza drone delivery service later this year.

The pizza giant will use US-based drone startup Flirtey's aircraft for the trial, which will launch some time in the coming months. It will see Flirtey's drones carry pizzas from a select Domino's store in New Zealand and lower them down to customer's homes by way of a tether, using some form of special pizza packaging to preserve the temperature and taste.

The companies carried out a demonstration of the pizza delivery-service today in Auckland with New Zealand's Civil Aviation Authority and Minister of Transport Services in attendance. According to Flirtey and Domino's, this exercise is the final hurdle before they gain regulatory approval to expand the flights to customer homes later in the year.

This will see Flirtery's drones form part of Domino's existing fleet of delivery vehicles, which includes scooters, cars, e-bikes and its roving robotic delivery unit. The drones will fly autonomously to an altitude of 60 m (200 ft) and, in the initial phases of the trial, carry pizzas to customers within 1.5 km (0.93 mi) of select stores at speeds of 30 km/h (18 mph). As regulations allow for it, Domino's plans to increase this radius to 10 km (6.2 mi).

New Zealand has long tried to position itself as a hotbed for drone technology, something that hasn't escaped Flirtey CEO Matt Sweeney. He told us in an interview way back in 2014 that with some of the most liberal aviation laws in the world, New Zealand was ahead of the curve when it comes to integrating drones into the national airspace.

Flirtey has been in dialogue with New Zealand's aviation authority since then in its push to get a drone delivery service off the ground, but its efforts aren't exclusive to the island nation in the south-west Pacific. It recently teamed up with 7-Eleven in the US to carry out the first drone delivery to a customer's home (yes it included Slurpees).

Prior to that, it carried out the US' first federally approved delivery of medical supplies and the first ship-to-shore delivery to illustrate how drones could change the game when it comes to disaster relief. The company has also set up shop with an office at the University of Nevada, looking to develop its technology at one of just six federally approved drone testing sites in the US.

Next Monday, new laws around commercial drone flight in the US come into play, which will essentially allow businesses to use drones for profit. It is unclear how drone delivery service providers like Flirtey can make use of these new rules however, as they still require the drones to be flown within the line of sight and make it illegal to operate more than one at a time, caveats that aren't really accommodating for those pushing for autonomous deliveries. Still, things are starting to move along.

"Launching the first commercial drone delivery service in the world is a landmark achievement for Flirtey and Domino's, soon you will be able to order a Flirtey to deliver your pizza on-demand," says Matt Sweeny, CEO of Flirtey. "New Zealand has the most forward-thinking aviation regulations in the world, and with the new U.S. drone regulations taking effect on August 29, Flirtey is uniquely positioned to bring the same revolutionary Flirtey drone delivery service to partners within the United States."

Source: Domino's

#Flirtey #pizza #Domino #NouvelleZélande #Auckland #MattSweeney #Slurpees #UniversitéduNevada #NevadaUniversity #Dominos

Navigation Rapide

Drone Line

Une autre Vision du Monde

DRONE LINE  - RCS 81246676100010 - 14 Lot.Prairie de la Vaquette

 Draille de la Vaquette

     13150 TARASCON (FRANCE).

 

Assurance R.C.: AXA France Iard N° 446626  
 

06.49.86.29.68

Suivez-nous sur

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon