• Nick Lavars - See the ENGLISH VERSION at the

La Plateforme de Recharge Airobotics permet de garder un Drone en Vol une Journée entière.


La pièce maîtresse du système Airobotics est le Airbase, une station de base qui sert de bord, piste et station de ravitaillement. Un drone en capacité de vol autonome est une perspective très excitante pour toutes sortes de raisons, de son potentiel de changer la façon dont nous transportons des éléments importants à la façon dont nous nous transportons. Mais la technologie nécessite toujours l'intervention humaine, d'une manière ou d'une autre, car les drones ne peuvent pas éternellement compter sur eux-mêmes. Quels est leur rayon d’action? Une start-up israélienne a mis au point un système autonome de bout en bout pour obtenir un vol autonome d’un drone 24h/24h et 7j/7j, un bras robotisé étant utilisé pour echanger des batteries plates et ramener l'aéronef dans l'air. Les Drones font déjà des grosses vagues dans des secteurs comme l'agriculture, la protection de la faune et les services d'urgence. Et tandis que certains modèles peuvent voler plus longtemps que d'autres, ils ont tous besoin de venir se ressourcer ou se ravitailler à un moment donné. Conçu pour la surveillance et l'arpentage pour de grandes installations dans les industries comme les mines, le pétrole et le gaz, le système Airobotics est conçu pour effacer ce petit désagrément de l'équation de drone autonome. Le drone lui-même, baptisé Optimus, est un quadcopter personnalisable capable de vols de 30 minutes et portant de 1 kg de charges utiles. La société nous a mis a disposition une configuration qui comprendra une caméra 4K pour la cartographie et la topographie, RGB et caméra infrarouge pour la sécurité ou des inspections, LIDAR, Capteur hyperspectral et imageurs multispectraux + une caméra vidéo de détection de gaz. Alternativement, les développeurs peuvent puiser dans l'écosystème ouvert pour construire leur propre appareil.

"Grâce au swap dynamique de la charge utile intégré dès la conception du système, les partenaires développeurs peuvent créer de nouvelles charges utiles qui intègrent de nouveaux capteurs et d'autres outils pour le drone," raconte le chef de la direction Airobotics Ran Krauss et nous dit : "Le logiciel du Airobotics est à la fois un système d'exploitation complet et une plateforme ouverte, conçue a l’échelle de l'esprit. Les tiers peuvent créer et personnaliser les charges utiles, ainsi que des applications logicielles pour soutenir et gérer diverses nouvelles missions." Mais la pièce maîtresse du système Airobotics est le Airbase, une station qui sert « station de ravitaillement en bord de piste », en quelque sorte. Une fois que le drone achève une mission, un bras robotisé atteint l'intérieur du drone pour retirer le module de batterie et en installe une nouvelle. Et juste au cas où il y a un changement dans l'objectif de la mission entre les vols, le mécanisme est susceptible d'évoluer dans les charges utiles à choisir.

La société affirme que son logiciel spécialement conçu permet à la fois la planification de la mission, avec répétable, la pré programmation des horaires de vol, et le traitement des données recueillies dans le cadre de ses charges utiles. Tout cela se traduit par le fait, précise Airobotics, que la station a la capacité d'exécuter un «nombre presque infini de missions," sans avoir besoin d'un pilote de drone ou d’un opérateur. Nous avons vu quelques prises différentes sur ce même problème, le tout visant à minimiser le rôle de l'homme en vol de drone autonome. Le dispositif de SkySense que nous avons decouvert de retour en 2014 était essentiellement une aire d'atterrissage qui s’est transformée en une station de recharge sans fil, mais étant donné le temps qu'il faut pour recharger un drone (sans parler sans fil), il ne pouvait pas vraiment prétendre à fournir un vol continu. Le Dronebox plus tôt cette année offre un peu plus un abri pour le déploiement du drone à long terme, mais il lui manque aussi la capacité d'obtenir le drone de retour en action sans délai. Airobotics vient de lever aux Etats Unis 28,5 millions $ en financement et a déjà mis sa technologie en application dans ses fermes locales Israel Chemicals, qui a mené des essais bêta du système et a maintenant signé en tant que client de lancement. Le système est maintenant disponible et Airobotics nous dit que parce qu'il est personnalisable, le prix varie en fonction des charges utiles et des logiciels dont a besoin chaque client. Le système est illustré dans la vidéo ci-dessous.

Source: Airobotics

#Airobotics #Airbase #LIDAR #capteurhyperspectral #cameravidededetectiondegaz #RanKrauss #SkySense #Dronebox #NickLavars

Une autre Vision du Monde

DRONE LINE  - RCS 81246676100010 - 14 Lot.Prairie de la Vaquette

 Draille de la Vaquette

     13150 TARASCON (FRANCE).

 

Assurance R.C.: AXA France Iard N° 446626  
 

06.49.86.29.68

Suivez-nous sur

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon